Des centaines de passagers bloqués dans le tunnel sous la Manche

— 

Eurotunnel a annoncé vendredi avoir finalisé jeudi la restructuration de sa dette, divisée par plus de deux, et son offre publique d'échange, marquant la fin de son sauvetage et la naissance d'un nouveau groupe, Groupe Eurotunnel SA (GET SA).
Eurotunnel a annoncé vendredi avoir finalisé jeudi la restructuration de sa dette, divisée par plus de deux, et son offre publique d'échange, marquant la fin de son sauvetage et la naissance d'un nouveau groupe, Groupe Eurotunnel SA (GET SA). — Denis Charlet AFP/Archives

Deux navettes passagers, en provenance de Folkestone (Angleterre), sont restés bloquées plus de quatre heures vendredi dans le tunnel sous la Manche, à la suite d'un incident technique, a-t-on appris auprès d'Eurotunnel.

«Les autres (trains) ont pu tout de suite être déviés et sortis en utilisant le deuxième tunnel», a indiqué à l'AFP l'entreprise, en précisant que l'incident, survenu vers 10h30, était lié à l'interruption de l'alimentation d'une caténaire.

L'ensemble des passagers sont restés à bord, a expliqué Eurotunnel, selon qui environ 200 voitures étaient embarquées à bord des navettes.

«Le personnel à bord a pris toutes les dispositions qu'il fallait, on a fait amener des boissons», a indiqué la société, qui a précisé que les pompiers étaient présents à titre préventif.

Les deux navettes ont pu repartir vers 15h15.