Un trafic de médicaments démantelé à Paris

— 

Médicaments chinois importés en contre-bande.
Médicaments chinois importés en contre-bande. — DR

Les douaniers ont découvert et saisi 21.691 cachets, gélules et flacons de différents médicaments dans une petite épicerie parisienne, lors d’une descente le 24 juillet. Ils avaient été importés en contrebande par la Poste et étaient sur le point d’être mis en vente sans autorisation de mise sur le marché. La valeur globale de la saisie est estimée à 30.000 euros.

Les emballages et notices étaient rédigées en chinois et en anglais. Ils ont été remis à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) pour expertise. Cette dernière a confirmé que la quasi-totalité des produits était bien des médicaments. Mais l’absence de détails sur leur composition rend ces produits dangereux pour les consommateurs. En outre, certains de ces produits étaient censés soigner des maladies très diverses: ulcère, acné, lumbagos, anorexie,...