Paris: brève évacuation de la gare de Lyon pour une alerte à la bombe

© 2015 AFP

— 

Les rails déserts de la gare de Lyon le 15 juin 2014 à Paris
Les rails déserts de la gare de Lyon le 15 juin 2014 à Paris — Fred Dufour AFP

La gare de Lyon à Paris a été brièvement évacuée vendredi en début d'après-midi après qu'un message, posté sur internet, a laissé entendre qu'une bombe avait été déposée, a-t-on appris de source policière et auprès de la SNCF.

L'alerte a finalement été levée vers 15H00, ont précisé la police et la SNCF.

«Tout a repris normalement. Les passagers peuvent de nouveau entrer dans la gare et les trains recirculent», a précisé la SNCF. Aucune bombe n'a été découverte.

Des bars et restaurants ont été évacués à l'intérieur de la gare en raison d'«une menace» postée sur les réseaux sociaux «laissant supposer qu'un objet suspect a été déposé», a expliqué une source policière à l'AFP. «Les chiens de détection d'explosifs sont sur place», a ajouté cette source.

Selon la SNCF, la gare a été entièrement évacuée peu après 14H00 et «tout a été bloqué» au niveau de la circulation des trains. Le trafic a repris, mais l'alerte va engendrer des retards «d'environ 30 minutes, qui se résorberont au fur et à mesure», a-t-on précisé de même source.

Des centaines de voyageurs ont patienté avec leurs valises à l'extérieur de la gare, a constaté une journaliste de l'AFP, dans une atmosphère plutôt calme même si les gens s'interrogeaient sur les raisons de l'évacuation.

Seul l'accès principal de la gare place de l'Horloge a été fermé, a constaté un autre journaliste de l'AFP.

Le trafic des RER et du métro, s'est poursuivi durant l'alerte, sans marquer l'arrêt à la gare.

Le RER A reste interrompu à cause d'un accident grave de voyageur.