Qui peut faire grève?

SOCIAL Tous les salariés ne sont pas égaux devant le droit de grève…

P. K.

— 

Le trafic était interrompu dimanche soir à l'aéroport Nice-Côte d'Azur, deuxième de France, en raison des pluies et des orages qui s'abattent sur les Alpes-Maritimes, a-t-on appris auprès de l'aéroport.
Le trafic était interrompu dimanche soir à l'aéroport Nice-Côte d'Azur, deuxième de France, en raison des pluies et des orages qui s'abattent sur les Alpes-Maritimes, a-t-on appris auprès de l'aéroport. — Pascal Guyot AFP/Archives

En France, le droit de grève est large. En théorie, tout le monde peut la faire, sauf quelques catégories de fonctionnaires, comme les policiers, les militaires et les juges.

De même, n’importe quel syndicat peut déclencher une grève, quelque soit sa représentativité.

Il existe pourtant déjà un service minimum dans certains cas, et il ne fait généralement pas débat.

Un service minimum existe déjà

La radio et la télé publiques sont par exemple tenues de diffuser une programmation minimale.

Moins connus, les établissements détenant des matières nucléaires doivent assurer en pratique une continuité de service pour d’évidentes raisons de sécurité.

L’exemple du transport aérien

Idem dans le transport aérien. Malgré la grève, la continuité de l'action gouvernementale et l'exécution des missions de la défense nationale doivent être assuré, de même que le droit de survol du territoire. Cela limite en pratique le droit de grève des contrôleurs aériens, mais cela n’empêche pas non plus de sévères désagréments pour les passagers quand la grève est bien suivie.

Enfin la santé publique est aussi concernée par des dispositifs de service minimum, que personne ne songe à contester.