Jack Lang dit oui à Nicolas Sarkozy

©2007 20 minutes

— 

« Après avoir mûrement réfléchi, ma réponse est oui. » L'ancien ministre socialiste Jack Lang a annoncé hier soir sur TF1 sa décision de siéger au comité de réflexion sur une réforme des institutions installé par le Président Nicolas Sarkozy. Ce comité doit envisager d'importantes réformes constitutionnelles, dont une éventuelle dose de proportionnelle au Parlement, une limitation du nombre des mandats présidentiels ou la possibilité pour le chef de l'Etat de s'exprimer devant le Parlement. Il sera présidé par Edouard Balladur, mais comptera des personnalités de gauche.

« C'est un combat ancien que je mène pour réformer nos institutions, c'est l'un des combats de ma vie », a dit Jack Lang pour lequel « la Constitution n'appartient ni à un clan ni à un parti ».