Le marché immobilier ancien en hausse de 18,4 % au 3e trimestre 2015, selon Century 21

© 2015 AFP

— 

Une pancarte "A louer", sur un immeuble ancien de Paris, le 5 juin 2012
Une pancarte "A louer", sur un immeuble ancien de Paris, le 5 juin 2012 — Thomas SAMSON AFP

Le marché de l'immobilier ancien a enregistré un nombre de transactions en hausse de 18,4% au troisième trimestre, selon le réseau d'agences immobilières Century 21.

«Le regain d'activité observé au premier semestre s'est confirmé» de juillet à septembre, observe le réseau dans un communiqué jeudi.

Le marché est toujours soutenu par des taux d'intérêt historiquement bas et par une baisse des prix, dit-il.

Le réseau note «le retour de propriétaires qui avaient jusqu'alors repoussé leur opération d'achat/revente et qui mettent désormais leur projet à exécution, profitant des conditions du marché particulièrement favorables».

Seul «nuage noir» dans un «contexte général d'embellie du marché», dit Century 21 : «la désertion des investisseurs parisiens».

«Même s'il est un peu tôt pour tirer des conclusions sur l'effet de l'encadrement des loyers à Paris», la part des investisseurs parmi les acheteurs parisiens a reculé de 21,9% au 3e trimestre 2015 sur un an, dans les transactions enregistrées par le réseau.

En revanche la part des investisseurs dans ces ventes a augmenté de 34,1% en Ile-de-France et de 12,6% au niveau national.

Selon le réseau, ce dynamisme du marché devrait perdurer au dernier trimestre, et pourrait se traduire par une «stabilisation des prix par rapport à 2014».