Un Thalys Bruxelles-Paris retardé, des voyageurs s'étaient enfermés dans un local sanitaire

© 2015 AFP

— 

Une patrouille de sécurité dans la Gare du Nord, à Paris, devantr un train Thalys, le 12 août 2006
Une patrouille de sécurité dans la Gare du Nord, à Paris, devantr un train Thalys, le 12 août 2006 — Joël Saget AFP

Un train Thalys effectuant la liaison Bruxelles-Paris a subi un retard d'une heure samedi matin après que deux personnes se sont enfermées dans un local servant à changer les bébés, selon les informations recueillies par l'AFP.

Le Thalys, qui effectuait une liaison entre Bruxelles et Paris, «a été dérouté sur Arras (nord) et il est reparti assez vite», selon un porte-parole de la SNCF.

Un porte-parole de la société Thalys a précisé que le train affichait une heure de retard à son arrivée.

Il a indiqué que deux personnes adultes s'étaient enfermées dans un petit local servant à changer les bébés, et refusaient d'en sortir.

Le train a alors été dévié sur Arras, où la police est montée à bord et les a arrêtées.

Le porte-parole de la SNCF a indiqué qu'il s'agissait de «deux migrants sans titres de transport et sans papiers».

La préfecture du Nord n'a pas donné ces détails. Un porte-parole a parlé «d'une ou deux personnes marginales».

Le 21 août, un homme armé avait tenté d'ouvrir le feu dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris, avant d'être désarmé par des passagers. L'attentat déjoué avait fait deux blessés.