Fin du blocus du port de Pornichet

avec AFP

— 

Les pêcheurs d'anchois qui bloquaient depuis samedi le port de plaisance de Pornichet-La Baule ont quitté les lieux lundi soir tandis que le port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) est toujours bloqué depuis près de dix jours, a-t-on appris auprès des pêcheurs.

Après avoir immobilisé le port de plaisance de La Turballe (Loire-Atlantique) et multiplié les actions la semaine dernière dans le département, les pêcheurs turballais ont bloqué de samedi à lundi soir le port de plaisance de Pornichet-La Baule.

«Gêner le passage»

Ils ont décidé de se rendre mardi au port de Saint-Nazaire pour «gêner le passage» et ont appelé les pêcheurs vendéens de Saint-Gilles-Croix-de-Vie à les rejoindre, a expliqué à l'AFP Dominique Lebrun, présidente du comité des pêches de La Turballe.

Quotas européens

Une façon de protester contre la rencontre prévue entre les deux ministres des pêches français et espagnol mardi soir pour tenter d'obtenir des quotas de pêche pour l'été qui a été repoussée à mercredi soir.

Soit après le début du conseil des ministres européens auquel les scientifiques de Bruxelles ont recommandé l'interdiction de cette pêche dans le Golfe de Gascogne jusqu'en 2008 en raison du mauvais état de la ressource.