Soixante-dix hectares détruits en Haute-Corse

avec AFP

— 

Soixante-dix hectares de forêt ont été détruits dans un incendie qui s'est déclaré lundi en fin d'après-midi dans un secteur inhabité près de Vivario (Haute-Corse), a-t-on appris auprès des pompiers.

Plusieurs mises à feu

Plusieurs mises à feu simultanées ont été traitées par les pompiers en fin d'après-midi, a précisé le Centre opérationnel d'incendie et de secours (CODIS) de la Haute-Corse.

Propagation des flammes

Malgré l'intervention de très importants moyens aériens et terrestres, les pompiers n'ont pu éviter la propagation des flammes sur un versant planté de pins le long du fleuve du Vecchio.

Renforts

Cinq Canadair, deux avions Tracker, deux avions DASH 8 et 3 hélicoptères bombardiers d'eau ont été détachés sur la zone. En renfort des 150 pompiers présents, les moyens aériens ont permis de «constituer une ligne humide avant la nuit en procédant à de multiples largages d'eau et de retardant dans la forêt, avant de suspendre les vols» jusqu'à mardi matin, a précisé un officier des pompiers de la Haute-Corse.

Des pointes à 100 km/h

Constituée en majorité de résineux, des pins Lariccio multi-centenaires, cette forêt à flan de montagne est particulièrement difficile d'accès. Le vent pourrait également compliquer la tâche des personnels : «Nous attendons des vents de 40 à 60 km/h, avec des pointes à 100 km/h jusqu'à mercredi matin. Nous redoutons particulièrement que le feu bascule sur un autre versant, vers les abords du village de Canaglia», a ajouté cet officier du CODIS de la Haute-Corse.

Durant la nuit, près de 200 hommes vont tenter de ralentir la progression du feu, avant que les moyens aériens soient de nouveau opérationnels à l'aube, prévoyaient les pompiers. Aucune zone habitée n'était pour l'heure menacée par les flammes.