Ségolène Royal sent «intimement» qu’elle peut devenir présidente

POLITIQUE L’ex-candidate socialiste publiera l’autocritique de sa campagne à la rentrée...

— 

Ségolène Royal publiera à la rentrée "l'autocritique" de sa campagne présidentielle et pense toujours pouvoir un jour accéder à la présidence de la République, a-t-elle déclaré dans une interview diffusée dimanche par TF1.
Ségolène Royal publiera à la rentrée "l'autocritique" de sa campagne présidentielle et pense toujours pouvoir un jour accéder à la présidence de la République, a-t-elle déclaré dans une interview diffusée dimanche par TF1. — AFP/TF1

Après deux semaines de silence, Ségolène Royal occupe de nouveau le terrain médiatique. Après avoir révélé à l’AFP jeudi dernier qu’elle préparait son come-back pour l'université d'été du Parti socialiste fin août, l’ex-candidate à la présidentielle a annoncé dimanche sur TF1 qu’elle publiera à la rentrée «l'autocritique» de sa campagne.

Dissensions internes au PS


Un constat d’échec qui n’a pas empêché la présidente de Poitou-Charentes d’affirmer que devenir Présidente de la France restait «une possibilité». «Je le sens intimement. Je le pense. Ça veut dire que cette fois il faudra que je me prépare bien plus tôt», a-t-elle souligné dans l’émission «Sept à Huit».

Ségolène Royal a taclé au passage les dissensions internes au PS, qui ont constitué «le principal point de faiblesse» de sa campagne et qui ont perduré après la défaite. «Je n'ai pas entendu d'autres candidats battus subir ce type d'attaques très condescendantes.» C’est pourquoi elle a préféré attendre avant de se livrer elle-même à une autocritique.

L’ex-candidate avait toutefois déjà désavoué en partie son pacte présidentiel en juin dernier, révélant qu’elle n’avait jamais cru au smic à 1.500 euros ni à la généralisation des 35 heures.

Trahison


Interrogée sur sa rupture avec François Hollande, enfin, Ségolène Royal a fait allusion à une trahison au sein du couple : «Il y a des circonstances privées qui font qu'à un moment les choses ne sont plus tenables. Quand on aime et qu'on est trahi, je crois qu'il faut reprendre sa vie en main et dire à un moment c'est plus comme ça que je vois les choses, c'est plus supportable».