La mère de Ryan reconnaît avoir abandonné son fils

FAIT DIVERS Elle est placée en garde à vue à la Brigade de protection des mineurs...

©2007 20 minutes

— 

La mère de Ryan a reconnu avoir volontairement abandonné son petit garçon de 3-4 ans, découvert seul le 26 juin dans un fast-food à Paris. Elle était ensuite partie pour le Maroc.


Rentrée dans la nuit de vendredi à samedi en France, elle avait été placée en garde à vue à la Brigade de protection des mineurs. Agée de 34 ans, cette femme, d'origine marocaine, avait d'abord parlé d'un acte inconscient. Après une brève hospitalisation en psychiatrie, elle avait été placée de nouveau en garde à vue.

Les mobiles de son acte ne sont pas connus. Elle doit être transférée lundi soir au dépôt du palais de justice de Paris, dit-on de source judiciaire.

Etat dépressif

Elle s'est présentée samedi à la police parisienne avant d'être hospitalisée en raison de son état psychologique. Selon les autorités, son état dépressif nécessitait alors une courte hospitalisation dans un établissement psychiatrique. Mais hier soir, sa santé était jugée à nouveau compatible avec sa garde à vue qui a donc repris dans le cadre de l'enquête préliminaire en cours.

La jeune femme, âgée de 34 ans, aurait affirmé aux enquêteurs ne pas avoir voulu abandonner son fils. Elle pensait le récupérer plus tard dans le restaurant Quick où elle l'avait laissé et aurait pris peur à son retour en s'apercevant que son fils avait été confié aux policiers.

Selon Le Pa­risien, la jeune mère, sans emploi, aurait décidé quelques jours plus tard de rejoindre sa famille au Maroc avec son deuxième enfant, âgé de quelques mois. Puis, ce week-end, de revenir en France. Le parquet de Paris pourrait ouvrir une information judiciaire pour « délaissement de mineur ». Elle risque sept ans d'emprisonnement et jusqu'à 100 000 euros d'amende.