Coke et stups en soute pour des employés d'Air Tahiti Nui

©2007 20 minutes

— 

Trente-trois stewards et hôtesses de la compagnie polynésienne Air Tahiti Nui ont été mis en examen pour trafic et consommation de drogue, et comparaîtront en septembre devant le tribunal correctionnel de Papeete,

a-t-on appris samedi de sources judiciaires. Le tribunal qui tiendra à cette occasion une « séance exceptionnelle », aura à juger près de 20 % du personnel navigant de la com­pagnie.

Ces employés achetaient, aux Etats-Unis principalement, des quantités importantes de drogues (cannabis, ecstasy, cocaïne, etc.), pour les consommer ou les revendre à Tahiti, faisant d'importants profits. La compagnie s'est portée partie civile.