Le service minimum reste en vue

©2007 20 minutes

— 

Tube à essai. Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a déclaré hier maintenir dans le projet de loi sur le service minimum dans les transports l'obligation du salarié de ­déclarer sa participation à la grève 48 heures avant son dé­clenchement, malgré l'hos­tilité de tous les syn­dicats.

Le ministre s'est toutefois déclaré prêt à apporter des « garanties » contre des pres­sions de l'employeur et est apparu ouvert à un amendement au projet de loi sur la désignation d'un « médiateur » pour éviter que le con­flit ne dure.

« Si on n'a pas ça [la déclaration préalable de 48 heures], comment fait-on pour informer les usagers ? On ne sait pas le faire si on n'a pas cette mesure », a indiqué Xavier Bertrand, lors du « Grand Rendez-vous d'Europe 1/TV5 Monde/Le Parisien.