France

Du sursis pour l'agression d'un écrivain

Les cinq habitants du village de Lussaud (Cantal) poursuivis en correctionnel pour avoir agressé en 2005 l'écrivain Pierre Jourde, à qui ils reprochaient de les avoir humiliés, ont été condamnés hier à deux mois de prison avec sursis pour quatre d'en...

Les cinq habitants du village de Lussaud (Cantal) poursuivis en correctionnel pour avoir agressé en 2005 l'écrivain Pierre Jourde, à qui ils reprochaient de les avoir humiliés, ont été condamnés hier à deux mois de prison avec sursis pour quatre d'entre eux et 500 € d'amende pour le plus âgé. Dans Pays perdu, publié en 2003, Pierre Jourde dressait une description peu flatteuse des habitants de Lussaud, dont il est originaire. Même si les noms avaient été changés, le patriarche de 72 ans, son fils, sa fille, une femme de 61 ans et sa fille s'étaient reconnus dans cette galerie de portraits d'ivrognes, de simplets ou de vieux garçons.