Ryan: sa mère serait à Casablanca avec son bébé

FAITS DIVERS Plusieurs hommes se sont présentés à la police comme étant son père...

— 

Lors d'un point de presse mercredi après-midi, Dominique Planquelle, procureure adjointe, a indiqué que "des personnes qui appartiennent à l'environnement familial, pas très proche, de l'enfant et des personnes qui ont eu à connaître l'existence de la mère de l'enfant" avaient contacté mercredi les services de police.
Lors d'un point de presse mercredi après-midi, Dominique Planquelle, procureure adjointe, a indiqué que "des personnes qui appartiennent à l'environnement familial, pas très proche, de l'enfant et des personnes qui ont eu à connaître l'existence de la mère de l'enfant" avaient contacté mercredi les services de police. — Goursonnet AFP/HO

La mère de Ryan, le petit garçon retrouvé seul le 26 juin dans un fast-food du XVIIe arrondissement de Paris, a été identifiée par les enquêteurs et localisée à Casablanca, au Maroc.

Il s'agit d'une femme de 34 ans, d'origine maghrébine, sans emploi, qui n'aurait pas de résidence fixe en France où elle a été hébergée par différentes personnes, a ajouté le parquet. Certains témoins ont précisé qu'elle aurait un deuxième enfant âgé de quelques mois qu'elle aurait emmené avec elle au Maroc et qu'elle vivrait en France depuis plus de dix ans. Selon la police, elle était en situation régulière.

Selon une source proche du dossier, elle avait quitté il y a quelques semaines un appartement qu'elle occupait à Paris avec Ryan, sans doute pour des questions financières, et avait emménagé chez un cousin éloigné qui l'a hébergée jusqu'à son départ pour le Maroc, vraisemblablement au lendemain de l'abandon de son aîné, dans un fast-food.

L'identification de la mère a été réalisée à partir des déclarations de témoins appartenant à l'environnement familial, pas très proche, de l'enfant qui se sont manifestés mercredi. Deux d'entre eux ont reconnu la mère dans la femme qui avait accompagné le petit Ryan au fast-food et dont l'image avait été enregistrée par une caméra de sécurité de l'établissement.

Le père de Ryan n'a toujours pas été identifié. Plusieurs hommes disant être le père de Ryan, se sont présentés à la police. Après vérification, aucun n'a été jugé crédible.

Après la diffusion, mercredi, d'un appel à témoin, des personnes disant être des membres de la famille de l'enfant s'étaient déjà manifestées auprès des services de police.