Feux de forêt dans le Var : les évacués autorisés à rentrer

INCENDIES 2700 personnes avaient été déplacées…

— 

Le feu violent qui menaçait depuis mercredi soir les stations balnéaires de Mandelieu-la-Napoule et de Théoule-sur-Mer a été «maîtrisé» jeudi matin, d'après la préfecture. Les 900 personnes évacuées ont été autorisées à renter chez elles.

Retrouvez vos photos de l'incendie ici

Les dommages causés par l'incendie ont aussi été revus à la baisse. Les flammes ont parcouru 800 ha et non 1.500 comme précédemment annoncé. Dix personnes (six pompiers et quatre civils) ont été incommodées par les fumées, mais aucune victime sérieuse n'est à déplorer. Seule une villa a brûlé dans l'incendie. «Un travail de longue haleine reste à effectuer pour sécuriser le périmètre», a précisé Dominique Vian, préfet des Alpes-Maritimes.

Les prévisions météorologiques étaient plutôt favorables pour la journée de jeudi, avec une nette baisse du vent après les bourrasques qui ont soufflé jusqu'à 150 km/h mercredi avec un phénomène de vent tournant.

Un deuxième incendie qui faisait rage depuis mercredi soir au niveau de la commune de Muy, dans le Var, a été quasiment «fixé» jeudi matin, après avoir couru sur 150 hectares. Les 1.800 personnes qui avaient été évacuées de six campings de Roquebrune-sur-Argens et des communes limitrophes ont été autorisées jeudi matin à regagner leurs tentes et caravanes.

Aucune maison n'a été touchée durant la nuit. 300 personnes ont dormi dans les salles municipales de Roquebrune-sur-Argens.

Troisième feu près d'Antibes

L'incendie qui s'était déclenché en fin d'après-midi à Antibes (Alpes-Maritimes), selon un témoin qui a contacté 20 Minutes, dans une casse automobile en zone péri-urbaine d'Antibes, était maîtrisé en milieu de soirée, mais il a fait, selon le sous-préfet de Grasse Claude Serra, cinq blessés, dont une femme brûlée à 30%, qui a dû être hospitalisée à Toulon.

Deux maisons ont été sérieusement touchées par les flammes dans ce secteur très peuplé où le vent a, là encore, compliqué la tâche des 150 hommes qui ont été mobilisés.

L’info se construit avec vous, envoyez vos témoignages, vos photos et vos vidéos à multimedia @ 20minutes.fr