ETA : le commando arrêté en France préparait un attentat en Espagne

TERRORISME Les trois activistes présumés ont été interpellés lundi près de Saint-Jean-Pied-de-Port…

— 

Le commando d’ETA qui a été interpellé lundi près de Saint-Jean-Pied-de-Port, dans le sud-ouest de la France, en possession de 165 kilos d'explosifs «allait commettre un attentat en Espagne», a affirmé mercredi le ministre espagnol de l'Intérieur, Alfredo Perez Rubalcaba. «Ils s'apprêtaient à entrer en Espagne par la Navarre (région frontalière avec la France, ndlr) mais nous ne savons pas exactement où allait se produire l'attentat», a ajouté le ministre lors d'une conférence de presse.

Les trois activistes présumés ont été interpellés au moment où l'un d'eux, membre présumé de l'appareil logistique du groupe armé, remettait des explosifs à deux autres, membres d'un commando.
Le ministre de l'Intérieur espagnol a décrit ces trois interpellations comme «particulièrement importantes» et a remercié la France pour sa «collaboration» dans la lutte contre l’organisation terroriste.
Deux autres membres présumés de l’organisation ont été interpellés dans la nuit de lundi à mardi près de Lagny (Seine-et-Marne), alors qu'ils circulaient dans une camionnette volée.