L'expérimentation de la vitesse maximale à 80 km/h débute le 1er juillet

© 2015 AFP

— 

Le nombre de tués sur les routes de France a augmenté de 4,3% en avril 2015 par rapport à avril 2014
Le nombre de tués sur les routes de France a augmenté de 4,3% en avril 2015 par rapport à avril 2014 — Sebastien Lapeyrere AFP

L'expérimentation de la baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 km/h à 80 km/h sur quatre tronçons de routes secondaires débutera le 1er juillet, a annoncé jeudi le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe.

Cette expérimentation portera sur 81 kilomètres de route sur trois axes «accidentogènes» annoncés le 11 mai dernier par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve: la RN7 dans la Drôme (18 km entre Valence et Crozes-Hermitage), la RN57 en Haute-Saône (14 km entre Vesoul et Rioz) et la RN151 dans l'Yonne et la Nièvre (32 km et 17 km, entre Auxerre et Varzy).

Elle durera deux ans.

Annoncée le 16 juin 2014, cette expérimentation avait suscité de vives réactions chez certaines associations, qui souhaitent une baisse généralisée de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h. Une telle mesure permettrait selon elles d'épargner 400 vies par an.