Chômage: près de 9 Français sur 10 ne croient pas à une baisse

© 2015 AFP
— 
Des demandeurs d'emploi dans une agence de Pôle Emploi du nord de la France
Des demandeurs d'emploi dans une agence de Pôle Emploi du nord de la France — Philippe Huguen AFP

Près de 9 Français sur 10 (88%) ne croient pas en une inversion de la courbe du chômage d'ici à la fin de cette année, selon un sondage Viavoice pour le groupe BPCE, Le Monde et France Info publié jeudi.

Ils ne sont pas beaucoup plus optimistes à l'horizon de mai 2017, date de la fin du quinquennat Hollande: 77% pensent que le chômage n'aura toujours pas reflué d'ici là.

A cette échéance de 2017, les jeunes (18-24 ans) sont aussi pessimistes (69%) que les plus de 65 ans (72%). Et les ouvriers (77%) autant que les cadres (78%).

L'Unédic, qui gère l'assurance chômage, a publié mardi des prévisions tablant sur une légère baisse du nombre de demandeurs d'emploi «à partir de mi-2015».

Dans le même sens, l'OCDE pense que le taux de chômage devrait entamer une «légère» décrue durant la seconde moitié de 2015, après un pic en milieu d'année.

Pôle emploi a enregistré fin avril le nombre record de 3,53 millions de demandeurs d'emploi sans activité en métropole.

Enquête réalisée en ligne entre le 8 et le 11 juin auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.