Un Cannois simule son kidnapping

©2007 20 minutes

— 

Un Cannois de 38 ans a fait croire à sa famille, dans l'espoir d'éponger une dette de 10 000 €, qu'il était victime d'un enlèvement avec demande de rançon, a-t-on appris hier de source policière. Les enquêteurs ont rapidement constaté que l'homme se déplaçait librement en ville. Quelques heures plus tard, ils se sont rendus au rendez-vous fixé pour la rançon où ils ont trouvé les « ravisseurs » : il s'agissait en fait des personnes à qui l'affabulateur devait les fameux 10 000 €, pour leur avoir vendu un bateau qui n'était pas le sien.