La délinquance coûte au contribuable 300 euros par an

CRIMINALITE Pour la première fois, une étude établit la facture de la délinquance en France…

20minutes.fr

— 

Pour la première fois, une étude établit la facture de la délinquance en France. Réalisée par l’Inhes (Institut national de hautes études de sécurité), ce document évalue à plus de 300 euros par an et par habitant le coût de la délinquance en 2006. Soit 20 milliards d’euros au total. Les détails de l’étude sont révélés par «Le Figaro» mercredi.

Lisez l'interview de Frédéric Ocqueteau, sociologue au CNRS, qui conteste cette étude.

L’auteur du rapport, le commandant de police Jean-Philippe Arlaud, a chiffré le préjudice subi par les victimes des actes de délinquance et le coût des réponses apportées. Les délits financiers (travail au noir, arnaques informatiques, chèques volés…) représentent plus de la moitié de la facture totale (10 milliards d’euros). Suivent les vols: 6 milliards d’euros (dont 4 milliards de préjudices subis par les commerçants). La réparation des actes de vandalisme a engendré une dépense de 1,5 milliard d’euros, de même que la fraude dans les transports.

Interrogé sur cette étude par «Le Figaro», le sociologue Sebastian Roché soulève un paradoxe: la délinquance coûte cher mais elle crée aussi des richesses: «(…) puisqu’il faut bien trouver des parades. La seule sécurité privée, activité florissante, fait travailler au moins 150.000 personnes».