La police apprendra la bonne conduite

©2007 20 minutes

— 

Créer très rapidement un cycle de formation à la conduite pour les jeunes policiers sortis d'école : c'est ce à quoi la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, s'est engagée lundi soir lors d'un déplacement discret à Marseille. Il s'agirait d'« un stage spécifique complétant la formation classique des écoles de police », a déclaré Bernard Coumes, du syndicat Alliance, présent à la réunion qui s'est tenue avec la ministre à la préfecture des Bouches-du-Rhône.

A Marseille, la ministre a rencontré Rémy Lobry, le père de Nelson, l'ado de 14 ans renversé par une voiture de Police-Secours samedi après-midi dans les quartiers nord de la cité phocéenne. L'enfant surnommé « Little Big Man » par ses camarades est décédé dimanche soir des suites de ses blessures.

Concernant l'enquête, un témoignage qualifié de « capital » par les policiers vient d'être enregistré après un appel à témoin. Une riveraine a en effet certifié que la voiture de police était passée au feu vert avec son gyrophare. Yohan, 22 ans, le gardien stagiaire laissé libre a été de nouveau entendu hier après-midi par l'inspection générale de la police nationale (IGPN) après sa mise en examen lundi soir.

Le syndicat Unsa, majoritaire dans la police nationale, a par ailleurs dénoncé hier les conditions dans lesquelles sont constituées les patrouilles : « Normalement, un équipage c'est trois personnes, parmi lesquelles un stagiaire, au maximum. » Or lors de l'accident, l'équipage aurait été constitué, selon l'Unsa, de deux stagiaires, auxquels il a tardivement été adjoint un titulaire.

homicide Le policier en cause dans la mort de l'ado à Marseille a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé et remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le procureur avait requis un mandat de dépôt.