Arnold et Sarkozy

— 

Nicolas Sarkozy a reçu à l'Elysée le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger
Nicolas Sarkozy a reçu à l'Elysée le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger — AFP

Arrivé à l'Elysée à bord d'une imposante Cadillac 4X4 noire, «Governator» s'est entretenu pendant environ une demi-heure avec le chef de l'Etat. Nicolas Sarkozy a ensuite raccompagné Arnold Schwarznegger sur le perron où ils se sont longuement serré la main, devant une foule de journalistes, photographes et cameramen.
    
«Je pense qu'il apporte vraiment un sang neuf à la politique, s’est réjoui l’ancienne star d’Hollywood au sujet de Nicolas Sarkozy. J'ai énormément d'admiration pour lui et je pense que tous les hommes politiques dans le monde l'admirent pour sa politique d'ouverture. Il va insuffler une énergie nouvelle dans les relations entre la France et les autres pays et avec notre Etat. Je veux faire mon possible pour l'aider».
 
Au menu : l’environnement, le TGV et une mission commerciale
   
Les deux dirigeants ont parlé de la manière dont «la France et la Californie peuvent travailler ensemble pour lutter contre le réchauffement climatique et en faveur de l'environnement», a précisé celui qui s'est fait aux Etats-Unis le champion, avec l'ancien vice-président Al Gore, de la lutte pour l'environnement.
 
Ils ont aussi évoqué la possibilité d'ouvrir, l'année prochaine, une mission commerciale de Californie en France et ont parlé du TGV.
    
Après son étape parisienne, Arnold Schwarznegger devait rencontrer mardi matin à Londres Tony Blair pour ce qui devait être le dernier entretien bilatéral du Premier ministre britannique avant de quitter le 10 Downing Street.