Le sénateur-maire PS de Mulhouse (Haut-Rhin) Jean-Marie Bockel, 57 ans dans trois jours, nommé mardi secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, incarne l'aile libérale du parti socialiste.
Le sénateur-maire PS de Mulhouse (Haut-Rhin) Jean-Marie Bockel, 57 ans dans trois jours, nommé mardi secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, incarne l'aile libérale du parti socialiste. — Patrick Kovarik AFP/Archives

POLITIQUE

Des secrétaires d'Etat venus de gauche, du centre et de la jeunesse

Douze postes supplémentaires dans le gouvernement Fillon 2...

Quelques chaises musicales, des postes en plus et l’ouverture à gauche, au centre et à la société civile confirmée. Et un gouvernement finalement presque aussi pléthorique que d'habitude. Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée, vient d’annoncer les 33 postes de ministres et secrétaires d’Etat du nouveau gouvernement Fillon.

Hormis Alain Juppé, tous les ministres et secrétaires d'Etat sortants sont reconduits à leur poste, à l’exception de Jean-Louis Borloo qui devient ministre d’Etat à l’Ecologie et Christine Lagarde qui le remplace à Bercy.


Annonce du gouvernement Fillon 2
envoyé par redacweb

Michel Barnier, grand absent de Fillon 1, prend la place de cette dernière à l’Agriculture.

Au menu, des gens de gauche,…

Parmi les douze nouveaux secrétaires d'Etat, deux viennent de gauche. Conformément aux rumeurs de ces dernières 24 heures, le sénateur maire socialiste de Mulhouse Jean-Marie Bockel devient secrétaire d’Etat à la Coopération et la Francophonie. La présidente de l’association «Ni putes ni soumises» et conseillère municipale PS de Clermont-Ferrand, Fadela Amara, prend, elle, la tête du secrétariat d’Etat à la politique de la Ville.

Autre représentant de la société civile, l’entraîneur du XV de France, Bernard Laporte, qui deviendra secrétaire d’Etat aux Sports «fin octobre» une fois que la Coupe du monde de rugby sera achevée.

…du centre…

Ouverture au centre, la sénatrice UDF Valérie Létard devient secrétaire d’Etat à la Solidarité alors qu’André Santini, chef de file du nouveau centre, prend la Fonction publique.

…des jeunes talents de droite…

La jeune pousse sarkozyste, Rama Yade, particulièrement remarquée pendant la campagne, devient secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et aux Droits de l’homme auprès de Bernard Kouchner.

Le plus jeune député de France, l’UMP de Haute-Loire, Laurent Wauquiez, devient porte-parole du gouvernement, en lieu et place de Christine Albanel qui garde la Culture.

… et quelques fidèles récompensés


Sans surprise, l’UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, devient secrétaire d’Etat à l’Ecologie, son domaine de prédilection.
Le très sarkozyste Christian Estrosi récupère, lui, l’Outre-mer, libérant ainsi la place de président du groupe UMP à l’Assemblée nationale à Jean-François Copé.

Enfin, le député libéral Hervé Novelli devient secrétaire d’Etat aux Entreprises et au Commerce extérieur, Alain Marleix, responsable des élections à l’UMP, se voit gratifier d’un secrétariat d’Etat aux Anciens combattants alors que le porte-parole de l’UMP, Luc Chatel, reçoit celui de la Consommation et du Tourisme.

Si la parité, promise par Nicolas Sarkozy, est respectée chez les ministres (7 femmes sur 15), on est loin du compte chez les vingt secrétaires d'Etat où seules quatre femmes ont été nommées.