Un GPS pour tous les toutous

©2007 20 minutes

— 

Quand on aime, on ne compte pas. A 329 € la bête, il faudra quand même beaucoup aimer pour succomber au premier GPS pour chien, qui débarque en France. Surtout qu'il faut ajouter à cela 14,90 € d'abonnement mensuel pour accéder au service de repérage, développé par Europ Assistance, partenaire du laboratoire Virbac dans cette aventure. D'une autonomie d'une semaine, le GPS permet de retrouver un chien échappé partout en Europe. La localisation se fait depuis son poste Internet ou son téléphone mobile s'il est compatible, ou bien via Europ Assistance.

Selon Virbac, environ 600 000 chiens disparaissent chaque année en France. Seuls 17 000 ne sont jamais récupérés, « mais 125 000 sont retrouvés blessés », souligne Eric Hanoune, responsable du développement des nouvelles technologies du laboratoire. « L'utilité du GPS est de récupérer son chien avant qu'il ne lui arrive quelque chose. »

Le produit sera vendu uniquement chez les vétérinaires. Rémy Gellé, président du Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral, estime qu'il s'agit d'un « progrès technologique », mais tient à rappeler qu'« un GPS peut toujours s'enlever, pas un tatouage ». Et cela « ne dispense pas d'installer des clôtures ». D'ici à quelques années, « le système pourra se développer », avance Rémy Gellé. « En attendant, en raison de son poids, il risque de ne concerner que les gros chiens. » Et les gros salaires.