A gauche: les têtes d'affiche suivies sur 20minutes.fr

LEGISLATIVES Ce soir, nous suivrons les résultats des têtes d’affiche suivantes

avec AFP

— 

Jean-Pierre Chevènement à la peine
2ème circonscription du Territoire de Belfort
Avec 26,03% des voix, Jean-Pierre Chevènement arrive loin derrière l’UMP Michel Zumbeller qui obtient plus de 43% des suffrages. C’est un nouvel échec qui se profile pour le chef du MRC. En 2002, il avait déjà été battu. Malgré le report des voix du socialiste Alain Dreyfus-Schmidt (7,25%), le « Che » ne devrait pas renverser la tendance.


Manuel Valls en ballottage favorable
1ère circonscription d’Essonne
La maire d’Evry arrive en tête du premier tour avec 41,30% des voix. Il devance d’un peu moins de dix points sa rivale de l’UMP, Cristela Oliveira. La représentante du Mo Dem Nathalie Boulay-Laurent se retrouve en troisième position avec 7,70% des votes.


DSK contraint à un second tour
8ème circonscription du Val d’Oise - Sarcelles
Dominique Strauss-Kahn n’arrive qu’en deuxième position du premier tour des législatives. Avec 37% des votes, l’ancien ministre de l’économie est légèrement devancé par Sylvie Noachovitch. Plus connue pour sa fonction d’avocate dans l’émission «Sans aucun doute» de Julien Courbet, la candidate UMP a obtenu 37,37% des suffrages. C’est un sérieux revers pour l’éléphant socialiste qui partait favori. Sa circonscription avait placé Ségolène Royal en tête du premier tour de l’élection présidentielle.


Noël Mamère en ballottage favorable
3ème circonscription de la Gironde
Noël Mamère obtient près de 40% des voix. Le candidat des Verts sera opposé à l’UMP Elisabeth Vigne (28,42% des suffrages), adjointe au maire de Bordeaux. Ce résultat n’est pas une surprise. Noël Mamère n’a pas eu à se mesurer à un candidat socialiste. La représentante du Mo Dem Marie-Françoise Lire arrive en troisième position avec 10,65% des votes.


Marie-George Buffet retient son souffle pour le second tour
4ème circonscription de Seine-Saint-Denis
Marie-George Buffet a convaincu 32,26% des électeurs au premier tour. Ce score la place en deuxième position derrière l’UMP Thierry Meignen qui obtient 34,35% des votes. Pour le second, la secrétaire générale du Parti communiste peut compter sur le report des voix des autres candidats de gauche. La représentante du Parti socialiste Marie-Pierre Ramos a rassemblé 15,55% des suffrages.


Jean-Jack Queyranne devancé par la droite
7ème circonscription du Rhône
Jean-Jack Queyranne n’obtient que 33,83% des votes au premier tour des législatives. Il arrive derrière l’UMP Jean-François Debiol (39,05% des suffrages). C’est un échec pour le président PS de la région, député depuis 1981. Djamila Bouguerra du Mo Dem arrive à la troisième place avec 6,70% des votes.


Vincent Peillon loin derrière l’UMP
3ème circonscription de la Somme
Vincent Peillon ne parvient à rassembler que 29,56% des voix. Cet ancien porte-parole de Ségolène Royal est distancé de dix points par son rival de l’UMP, Jérôme Bignon. Le scénario de 2002 risque de se reproduire. Vincent Peillon avait perdu son siège de député face au même Jérôme Bignon.
La troisième place du podium est occupé par le communiste dissident Jacques Pecquery. Il est suivi de la candidate CPNT Nathalie Huiart (6,91% des votes).

.../. A venir une interview de Vincent Peillon

Ballotage favorable pour Jack Lang
6ème circonscription du Pas-de-Calais
Jack Lang a convaincu 39,53% des électeurs. L’ancien ministre de l’Education devance de six points Frédéric Wacheux. Le candidat de l’UMP, investi pour la première fois, a rassemblé 33,17% des scrutins. C’est le représentant du Front National Jacques Vernalde qui arrive à la troisième place avec 5,19% des voix.

Arnaud Montebourg doit repartir en campagne
6ème circonscription de Saône-et-Loire
Le socialiste Arnaud Montebourg se retrouve en ballotage défavorable avec 41,37% des voix. Le porte-parole de Ségolène Royal a été devancé par Arnaud Danjean (UMP), qui obtient 43,95% des votes. Ce résultat confirme celui de la présidentielle. Cette circonscription a voté majoritairement pour Nicolas Sarkozy. Le second tour sera d'autant plus serré que les deux candidats ne disposent pas de réserves de voix importantes. A l'extrême-gauche, les suffrages cumulés des candidats communiste, LCR et LO représentent 3,69%. A l'extrême-droite, les candidats MPF, FN et MNR ont recueilli ensemble 4,38%. Le candidat du MoDem, Eric Michoux, a pour sa part obtenu 4,58% des voix.


Maxime Gremetz en ballotage défavorable
1ère circonscription de la Somme
Maxime Gremetz n’arrive qu’en deuxième position avec 21,06% des votes. Le communiste dissident a été battu par le candidat de l’UMP Jean-Yves Bourgeois (25,83% des voix). Maixme Gremetz a été mis en difficulté par le représentant du PCF Jean-Claude Renaux (11,61% des suffrages).


Jean-Glavany doit repartir en campagne
3ème circonscription des Hautes-Pyrénées
Jean Glavany arrive en tête du premier tour avec seulement 40,86% des voix. Ce proche de Lionel Jospin a été mis en ballotage par l’UMP Christine Rabaud-Carrié (29,49% des suffrages). La représentante du Mo Dem Anne-Marie Fourcade arrive à la troisième place avec 9,70%.

Jean-Louis Bianco battu par la droite
1ère circonscription des Alpes-de-Haute-Provence
Le député socialiste sortant Jean-Louis Bianco n’arrive qu’en seconde position avec 36,40% des votes. La candidate UMP Eliane Barreille, 38,60% des suffrages, a battu ce proche conseiller de Ségolène Royal. Joëlle Tebar du Mo Dem se retrouve en troisième position avec 4,82% des voix. La représentante du FN, Mireille Jouzier-Bergès, la suit de près (4,19% des votes).


Henri Emmanuelli contraint à un second tour
3ème circonscription des Landes
Henri Emmanuelli n’a obtenu que 47,92% des voix au premier tour des législatives. L’éléphant socialiste devra affronter le 17 juin le candidat de l’UMP Arnaud Tauzin (34,5% des voix). Alexis Deslogis, qui courait pour le Mo Dem, arrive en troisième position avec 5,1% des votes. Il est suivi par la représentante du Parti communiste Joëlle Vignasse (3,09% des voix).

François Hollande en ballotage favorable
1ère circonscription de Corrèze
François Hollande remporte 44,35% des voix. Le secrétaire général du Parti socialiste se retrouvera au second tour face à l’UMP Jean-Pierre Decaie (34,52% des voix). François Hollande compte sur Tulle pour s’assurer la victoire. La ville a en effet placé Ségolène Royal en tête du premier tour de l’élection présidentielle. Dominique Grador (PCF) arrive en troisième position du scrutin avec un peu plus de 7% des voix. Le représentant du Mo Dem , Michel Lagrave, n’a rassemblé que 4,77% des votes.


Laurent Fabius contraint à un second tour
4ème circonscription de Seine-Maritime
Cette élection devait être une simple formalité pour l’ancien Premier ministre. En effet, dans sa circonscrition, Ségolène Royal était arrivée en tête à la présidentielle avec 56,53% des votes. Laurent Fabius n’a obtenu que 49,87% des votes. Rien à voir avec son score de 2002 : 68,15% des votes. Laurent Fabius devra affronter au second tour l’UMP Marie-Hélène Roux (25,4% des voix). Le PCF Patrice Dupray se retrouve en troisième position avec 6,95% des voix. Régine Marre, qui représente le Mo Dem, n’a rassemblé que 4,78% des voix.

Christiane Taubira en bonne position pour le second tour

1ère circonscription de Guyane
Avec 36,67% des voix au premier tour, Chritiane Taubira (Parti radical de gauche) se retrouve en ballotage favorable face à l’UMP Rémy-Louis Budoc (23,68%). En troisième position, Antoine Karam (Parti socialiste guyanais) a rassemblé 16,82% des votes. Au second tour, les voix du président du Conseil régional de Guyane devrait se reporter sur la candidate à la présidentielle de 2002.


.../.. A suivre sur 20minutes.fr les résultats de ...

Delphine Batho
2ème circonscription des Deux-Sèvres
Il n’est jamais très bien vu d’être parachuté. Mais quand c’est sous les couleurs du PS dans la circonscription de Ségolène Royal, ça peut passer. Delphine Batho a donc de bonnes chances alors que les habitants ont confirmé ici leur ancrage à gauche en votant à 58,41% pour la candidate socialiste au second tour de la présidentielle.