De la cornemuse et des applaudissements pour saluer le TGV Est

REPORTAGE Ambiance en gare de Strasbourg pour le départ du premier train de voyageurs à destination de Paris...

A.S avec Ludovic Meignin à Strasbourg

— 

Fanfare sur le quai de la gare de Strasbourg pour le départ du premier TGV Est.
Fanfare sur le quai de la gare de Strasbourg pour le départ du premier TGV Est. — Gil VARELA/20 Minutes

Ambiance de fête ce matin en gare de Strasbourg. Les Strasbourgeois sont venus nombreux assister au départ du premier TGV est. Un véritable événement dans la capitale alsacienne. Michel Muths est le conducteur de ce train historique. Peu avant le départ, il avoue que «c’est une chance et un honneur» mais annonce être un peu déstabilisé par «le nombre de caméras». Toutes les télévisions sont en effet de la fête ainsi qu’Anne-Marie Idrac, dirigeante de la SNCF, et Guillaume Pépy, le directeur général exécutif de la compagnie ferroviaire.

Deux fanfares assurent l’ambiance. Celle de la brasserie Adelshoffen, entreprise qui vient de fermer ses portes. Et une fanfare bretonne, la seule d'Alsace, le «bagad Kiz Avel» qui fait un barouf de tous les diables dans le hall de gare. La cornemuse pousse certains voyageurs, peu habitués, à se boucher ostensiblement les oreilles. Raymond, de la fanfare Adelshoffen, ironise : «J’ai commencé la clarinette en 1989, on attendait déjà le TGV».

700.000 billets déjà réservés

Gérard, 52 ans, fait partie, lui, des voyageurs chanceux qui prennent le train de bonne heure. Il se rend à Paris, où vit sa fille, et revient dans la soirée. Un aller-retour devenu une simple formalité. D’ailleurs, 700.000 billets de trains ont d’ores et déjà été réservés sur les lignes du TGV est, selon la SNCF.

Guillaume Pépy, visiblement détendu, espère que «le rodage va bien se passer et que le service sera le meilleur possible». «Je suis confiant» glisse-t-il aux journalistes.

A 7h15, le long du quai N°1, les rames TGV à destination de Paris, archi-pleines, se mettent lentement en branle. Des applaudissement fusent, certains curieux prennent des photos. Dans 2h19, le train sera en gare de l’est.