La pollution serait sous-évaluée en Ile-de-France

avec AFP

— 

L’air parisien n’est respirable qu’en apparence. L’association Ecologie sans frontière  tire la sonnette d’alarme. D’après une enquête réalisée par un bureau d’étude indépendant et publiée jeudi par «le Parisien», la pollution serait sous-évaluée à Paris.

…/… A venir l’interview d’un pneumologue

L’association écologiste affirme que plusieurs polluants comme le nickel, le mercure ou les particules fines émises par les moteurs diesels ne sont pas mesurés. Les seuils d’alerte seraient également trop élevés. Cette étude décrédibilise l’association AirParif chargée du contrôle de la qualité de l’air à Paris