« L'escroc du siècle », Claude Lipsky, à nouveau confronté à la justice

©2007 20 minutes

— 

Plus de trente ans après

un premier scandale financier qui avait fait connaître son nom, Claude Lipsky, âgé de 75 ans, s'est à nouveau présenté devant la justice hier. Il est jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour une escroquerie aux faux placements présumés portant sur 30 millions d'euros au préjudice d'expatriés et de militaires français basés à Djibouti et à Dakar. Hier, il a clamé son innocence devant quelques unes des 438 parties civiles, qui ont exprimé en marge de l'audience leur « grande satisfaction » de voir comparaître « l'escroc du siècle ». « Cela fait sept ans que nous attendions ce rendez-vous », a déclaré le président de l'association Ardiplent, qui regroupe 325 victimes militaires. « En s'entourant de deux militaires pour pénétrer dans les bases, M. Lipsky a mis en place un habillage qui faisait totalement illusion », a expliqué un ancien officier.

« Nous avons perdu des sommes très importantes sur le marché du Sud-Est asiatique : toutes les preuves sont dans le dossier », s'est défendu l'intéressé devant la presse. La nature des placements suspects vendus entre 1986 et 1999 devrait être examinée aujourd'hui.