Une femme s'immole par le feu à la maison d'arrêt de Corbas

© 2015 AFP

— 

Vue de la maison d'arrêt de Lyon-Corbas, le 4 février 2010
Vue de la maison d'arrêt de Lyon-Corbas, le 4 février 2010 — Jean-Philippe Ksiazek AFP

Une femme de 31 ans s'est immolée par le feu à la maison d'arrêt de Corbas (Rhône) dimanche en fin de matinée, a-t-on appris de sources concordantes.

Brulée et intoxiquée, la détenue était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des pompiers qui n'ont pu la ranimer. Elle avait auparavant été prise en charge par les surveillants de la prison.

Le feu ne s'est pas propagé aux autres cellules, ont précisé les pompiers.

La jeune femme «a attenté à ses jours en s'immolant par le feu», a indiqué à l'AFP Laurent Segondy, délégué régional de FO pénitentiaire.

«Quand les personnels sont intervenus, elle avait une partie du corps carbonisé, ils n'ont pu la ramener à la vie», a-t-il ajouté, précisant que c'était le premier suicide depuis le début de l'année à Corbas.

La gendarmerie a confirmé qu'il s'agissait «selon toute vraisemblance» d'un suicide. Une enquête est en cours et a été confiée à la brigade de gendarmerie de Corbas.