Une assurance contre le vote électronique

©2007 20 minutes

— 

Après la présidentielle, les opposants au vote électronique sont attentifs au déroulement des législatives. L'association Ordinateurs de vote (OdV) proposera dans une dizaine de jours aux candidats une assurance, sorte d'assistance technique et juridique en cas de contentieux. A l'issue du dernier scrutin, douze cas ont été portés devant le Conseil constitutionnel. Difficultés d'utilisation pour les personnes âgées et handicapées, écarts de voix entre la liste d'émargements et le nombre de votes... « Si ces incidents ne portent pas à conséquence sur un scrutin national, il pourrait en être différent pour une élection locale », affirment les opposants.