Nucléaire iranien: Hollande s'est entretenu avec Rohani «à la demande de ce dernier»

© 2015 AFP

— 

Hassan Rohani et François Hollande, les présidents iranien et français, le 24 septembre 2013 au siège de l'Onu, à New York
Hassan Rohani et François Hollande, les présidents iranien et français, le 24 septembre 2013 au siège de l'Onu, à New York — Martin Bureau AFP

Le président François Hollande s'est entretenu jeudi avec son homologue iranien Hassan Rohani «à la demande de ce dernier» alors que les négociations sur le dossier nucléaire iranien reprenaient à Lausanne (Suisse), appelant «à un accord durable, robuste et vérifiable», a annoncé l'Elysée.

François Hollande «tout en soulignant les droits légitimes de l’Iran à l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, a insisté sur la nécessité pour tous de travailler de bonne foi à un accord durable, robuste et vérifiable sur le programme nucléaire iranien, garantissant que l’Iran n’aura pas accès à l’arme nucléaire», a précisé la présidence dans un communiqué.

Les Etats-Unis et l'Iran ont repris jeudi leurs discussions sur le nucléaire iranien, déterminés à arracher un compromis historique avant la fin du mois.

Signe qu'un dénouement pourrait approcher, la France, considérée comme un des pays les plus intransigeants dans la négociation, a annoncé la venue du chef de la diplomatie Laurent Fabius samedi matin à Lausanne.

Les autres pays du «5+1» (Grande-Bretagne, Russie, Chine, Allemagne), pour le moment représentés au niveau de hauts diplomates, n'ont pas encore annoncé la venue de leurs ministres.

Les négociations sur le nucléaire iranien, qui ont repris il y a plus d'un an, doivent aboutir avant la fin du mois à un accord politique, ou au minimum une entente, garantissant que l'Iran ne se dotera pas de la bombe atomique, en échange d'une levée des sanctions qui asphyxient son économie.

Les présidents français et iraniens se sont rencontrés pour la dernière fois fin septembre en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. Ils s'étaient déjà rencontrés dans les mêmes circonstances, un an plus tôt.