Une jeune femme écrouée pour «infanticide»

— 

La jeune femme qui avait été placée en garde à vue le week-end dernier après la mort du nouveau-né dont elle venait d'accoucher clandestinement à Embrun (Hautes-Alpes), a été mise en examen pour assassinat et écrouée lundi soir, selon un source judiciaire.

La jeune femme, âgée de 20 ans, aurait étouffé l'enfant à sa naissance. Déjà mère de deux enfants, dont l'un va avoir quatre ans, elle avait caché sa grossesse à ses parents, chez qui elle vivait, ainsi qu'à son petit ami.

Le corps du nouveau-né, un petit garçon, a été retrouvé par la mère de la jeune femme, enveloppé dans une couverture et déposé sur le rebord d'une fenêtre de la maison familiale.