Sondage: l'antisémitisme et l'islamophobie progressent en France pour une majorité de Français

© 2015 AFP

— 

Photo prise le 16 février 2014 de tombes profanées dans le cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin
Photo prise le 16 février 2014 de tombes profanées dans le cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin — Patrick Hertzog AFP

Une majorité de Français estiment que l'antisémitisme et l'islamophobie progressent en France, selon un sondage Odoxa pour iTELE et le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi.

A la question «avez-vous l'impression que depuis ces dernières années l'antisémitisme progresse», 68% des personnes interrogées répondent affirmativement. Elles sont plus nombreuses, 71%, à avoir «l'impression que depuis ces dernières années l'islamophobie progresse».

Et le journal d'expliquer «que +phobie+ signifie +peur+, donc littéralement +peur de l’islam+, alors qu’+antisémitisme+ signifie +hostilité envers les juifs+».

Les sympathisants de gauche se montrent davantage sensibles à ce climat (84 %, contre 75 % à droite, jugent que l'islamophobie se développe et 75 %, contre 66 %, que l'antisémitisme progresse).

«Les Français» en revanche «sont partagés sur le rôle de l'Etat dans l'organisation de l'islam», souligne le quotidien.

A la question «l'Etat doit-il prendre des mesures pour réformer l'islam de France ou pensez-vous plutôt que c'est aux musulmans de décider eux-mêmes de l'organisation de leur culte, comme le font les autres réligions ?» 51% des personnes interrogées se disent favorables à la première solution, 48% préfèrent la seconde.

Sondage réalisé par internet les 26 et 27 février, sur un échantillon de 1.003 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.