Bayrou persiste

— 

Le débat, suite… François Bayrou qui a lancé l’idée d’une confrontation entre candidats avant le 1er tour, a réitéré son souhait jeudi : « Les Français ont envie d'avoir une confrontation, ils ont besoin de voir en face d'eux physiquement ce que sont, comment se comportent celui ou celle qu'ils vont choisir.» Pour le candidat UDF, la balle est dans le camp des citoyens : «il faut qu'ils exigent un débat télévisé, radio-diffusé ou sur l’Internet», a-t-il ajouté. Pour l’heure, la plupart des candidats ont affirmé être prêts à participer. Sauf Nicolas Sarkozy.

De son côté, 20minutes a lancé avec d’autres médias et blogueurs (texte et liste des premiers signataires disponibles ici) un appel à ce que ce débat ait lieu.