Un Mirage s'écrase au Tchad

— 

Un Mirage F1 CT français s'est écrasé accidentellement jeudi dans le nord du Tchad au cours d'un vol de reconnaissance et le pilote, qui a pu s'éjecter, a été récupéré sain et sauf, a annoncé le ministère de la Défense.

L'avion, basé à N'Djaména, s'est écrasé vers 10H20 heure française «pour une raison accidentelle non encore déterminée» lors d'une «mission opérationnelle de reconnaissance planifiée dans le nord du Tchad», selon un communiqué du ministère.
 
Une enquête, confiée au Bureau enquête accidents défense, a été ouverte. Plusieurs groupes rebelles hostiles au président tchadien Idriss Deby Itno sont actifs dans l'est du pays, notamment près de la frontière soudanaise. Environ 1.100 militaires français sont déployés au Tchad dans le cadre de l'opération «Epervier», présente dans ce pays depuis 1986.