La grève perdure sur le port de Marseille

SOCIAL Rebelote. Hier, les agents du Port autonome de Marseille ont reconduit leur grève sur les terminaux pétroliers de Fos...

S. H.

— 

Rebelote. Hier, les agents du Port autonome de Marseille ont reconduit leur grève sur les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra. Au quatorzième jour du conflit, l'assemblée générale du personnel a rejeté le protocole de sortie de crise négociée la veille par la CGT et la direction. Ce protocole, qui prévoyait la création d'une charte de l'emploi public portuaire « constitue le maximum de ce que la direction générale pouvait proposer », indiquait hier la direction. Il excluait en revanche la question de l'emploi des agents du port sur le futur terminal méthanier GDF 2, à l'origine du mouvement débuté le 14 mars. « Le protocole de fin de conflit n'est pas acceptable en l'état », indiquait hier soir la CGT.

impact Hier, 51 navires dont 28 pétroliers attendaient sur la rade. Selon l'Union française des industries pétrolières, si le conflit dure, « les premiers problèmes » d'approvisionnement seront à craindre en fin de semaine prochaine dans les stations-service.