La sieste, la panacée en somme

SANTE Un stimulant imparable. Régression à l'enfance pour certains, paresse pour d'autres, les bienfaits de la sieste sur...

Flore Galaud

— 

Un stimulant imparable. Régression à l'enfance pour certains, paresse pour d'autres, les bienfaits de la sieste sur l'organisme restent ignorés dans l'Hexagone. La plupart des spécialistes s'accordent pourtant à en vanter les mérites, comme Bruno Comby, auteur de L'Eloge de la sieste, ouvrage dont la préface a été rédigée par un amateur du genre : Jacques Chirac. Bruno Comby explique comment ce temps de repos a un impact positif sur la concentration, l'efficacité ou encore la mémorisation. Une sieste d'une quinzaine de minutes dissout le stress, augmente les performances physiques et intellectuelles, et fait gagner du temps en réduisant la durée de sommeil de la nuit suivante d'une à deux heures. Le roupillon quotidien, synonyme de bien-être, agit également sur la créativité. Rien d'étonnant donc à ce que Salvador Dalí, André Gide ou encore Léonard de Vinci en aient été des adeptes.« Dans les entreprises françaises, on préfère encore installer une machine à café, qui délivre un excitant, plutôt qu'une salle de repos », déplore Bruno Comby. Très peu d'entreprises françaises sont à ce jour équipées, alors que la sieste est désormais reconnue comme rentable et productive. La sieste en entreprise, un sujet encore tabou ? L'ancien ministre de la Santé, Xavier Bertrand, jetait en janvier un pavé dans la mare en prévoyant d'expérimenter la sieste au travail avec des entreprises volontaires. Reste à voir combien de sociétés seront disposées à se réveiller... sur le sujet.