Vincent Autin, premier marié homosexuel: «Sarkozy est un menteur»

© 2014 AFP

— 

Vincent Autin (D) et Bruno Boileau lors de leur mariage à Montpellier, le premier célébré en France, le 29 mai 2013
Vincent Autin (D) et Bruno Boileau lors de leur mariage à Montpellier, le premier célébré en France, le 29 mai 2013 — Gerard Julien AFP

Vincent Autin, marié lors du premier mariage homosexuel français à Montpellier le 29 mai 2013, a affirmé samedi que l'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy «est un menteur» lorsqu'il évoque l'abrogation de la loi sur le mariage pour tous.

«Nicolas Sarkozy est un menteur. Ce n'est qu'un mensonge de plus. Il nous y a habitué. En 2007, il avait dit qu'il créerait une union civile qui confèrerait les mêmes droits que le mariage. C'était son premier mensonge car pendant 5 ans, alors qu'il était au pouvoir, il ne l'a pas fait», a expliqué Vincent Autin joint au téléphone en Belgique où il est en déplacement.

«Cette fois il dit qu'il évoque l'abrogation de la loi, c'est un deuxième mensonge car il sait qu'il ne pourra pas le faire. S'il le fait, il va créer de l'inégalité. Que va-t-il faire des couples mariés ? Les démariés ? Ou laisser mariés ceux qui le sont et interdire le mariage aux autres ? Le Conseil Constitutionnel se saisirait de ce problème si cela devait arriver», a ajouté M. Autin.

«Finalement dans la course à la présidence de l'UMP, Bruno Lemaire est le seul à faire preuve de bon sens», a estimé M. Autin avant d'ironiser: «Les Guignols avaient imaginé un Chirac en Supermenteur. Aujourd'hui, les Supermenteurs, ce sont Sarkozy et Mariton, qui dit vouloir faire la même chose».

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l'UMP, s'est finalement prononcé pour «l'abrogation» de la loi Taubira sur le mariage pour tous après avoir été chahuté pour avoir évoqué une simple «réécriture» de la loi, samedi à Paris, lors d'un meeting de l'association Sens commun.