Julien: l'autopsie ne révèle rien

— 

no credit

L'autopsie du corps retrouvé lundi dans le Rhône, qui est très probablement celui du petit Julien disparu fin janvier, n'a pas révélé les causes de la mort, a indiqué mercredi le procureur de la République de Valence Jean-Pierre Nahon qui a requis de nouvelles expertises.

M. Nahon a affirmé que «l'autopsie (réalisée mercredi matin) n'a pas mis en lumière de traces de blessure ou de traumatisme», ajoutant en ce qui concerne la cause de la mort: «il est impossible de le dire avec certitude, seuls les examens complémentaires pourront le dire.»

«Les expertises complémentaires risquent de prendre un temps relativement long, soit environ trois semaines», a déclaré le procureur lors d'une conférence de presse.

«Tout laisse à penser que le corps est celui de Julien», a une nouvelle fois indiqué M. Nahon, précisant que le résultat de la comparaison des prélèvements ADN effectués sur le corps retrouvé lundi et ceux de Julien sera connu sous 48 heures.