L’audition de la mère de Julien repoussée

ENQUETE Le corps d'un enfant, très probablement celui du petit garçon, a été retrouvé dans le Rhône lundi…

— 

Marie-Nadège Séry, la mère du petit Julien, disparu le 29 janvier à Bourg-lès-Valence (Drôme), a été convoquée par la juge d'instruction chargée de l'affaire, a indiqué vendredi son avocat, Me Naceur Derbel, qui n'a pas voulu préciser la date de son audition.
Marie-Nadège Séry, la mère du petit Julien, disparu le 29 janvier à Bourg-lès-Valence (Drôme), a été convoquée par la juge d'instruction chargée de l'affaire, a indiqué vendredi son avocat, Me Naceur Derbel, qui n'a pas voulu préciser la date de son audition. — Jean-Pierre Clatot AFP/Archives

L'audition de la mère du petit Julien, disparu le 29 janvier, a été repoussée en raison de la découverte lundi dans le Rhône d'un corps qui est très probablement celui de l'enfant, selon son avocat, Naceur Derbel.

Si l'autopsie prévue mercredi confirme que le corps retrouvé lundi est bien celui de Julien, «ce délai permettrait à cette maman d'enterrer son fils décemment», a ajouté l'avocat. Marie-Nadège Séry est «abattue, en pleurs». «Elle s'y attendait sans s'y attendre. Elle espérait, comme toute maman», a-t-il encore souligné.

Concernant le petit corps retrouvé par des ouvriers chargés de l'entretien du barrage du Logis-Neuf, sur le Rhône, au nord de Montélimar (Drôme), Naceur Derbel a estimé que «si le procureur dit qu'il y a de fortes probabilités (pour qu'il s'agisse de Julien), il sait de quoi il parle: il a vu le corps».

Les enquêteurs continuent de privilégier la piste familiale, en raison des abondantes traces de sang de Julien retrouvées dans le coffre de la voiture de son beau-père, qui s’est suicidé le 31 janvier après 12 heures de garde à vue, en laissant une lettre clamant son innocence.

 Marie-Nadège Séry, elle, a toujours déclaré que son fils de 3 ans avait disparu de l'appartement familial alors qu'elle faisait la sieste.