18 feux de forêt en Corse

INCENDIES Les vents très violents attisent les flammes…

— 

L'incendie au cours duquel neuf pompiers ont été blessés samedi en Haute-Corse, dont trois grièvement, et celui qui a menacé un temps des habitations sur les hauteurs d'Ajaccio, en Corse-du-Sud, étaient en passe d'être éteints dimanche après-midi et ne présentaient plus de risques, a-t-on appris auprès des pompiers.
L'incendie au cours duquel neuf pompiers ont été blessés samedi en Haute-Corse, dont trois grièvement, et celui qui a menacé un temps des habitations sur les hauteurs d'Ajaccio, en Corse-du-Sud, étaient en passe d'être éteints dimanche après-midi et ne présentaient plus de risques, a-t-on appris auprès des pompiers. — Stephan Agostini AFP/Archives

Les vents très violents qui secouent le nord de la Corse depuis jeudi avec, parfois, des pointes de 150 à 180 km/h, ont contraint vendredi les pompiers à intervenir sur 18 feux de forêt ou de maquis en Haute-Corse, dont certains ont nécessité l'aide de Canadair.

Onze départs de feu d'origine indéterminée et sept écobuages, allumés malgré les alertes aux vents forts et finalement mal maîtrisés, ont parcouru, chaque fois, des surfaces peu étendues, la plupart du temps grâce à l'intervention rapide et massive des hommes à terre et des moyens aériens. Au total, selon les premières estimations, ces feux ont parcouru une dizaine d'ha.

Des pointes entre 150 et 180 km/h

Les incendies étaient attisés par des vents qui ont soufflé en rafale, notamment dans le Cap Corse (extrême-nord), la Balagne (ouest) et la Plaine orientale (est), avec des pointes entre 150 et 180 km/h dans la nuit de jeudi à vendredi.

Dans l'immense majorité des cas en Corse et dans le sud de la France, les incendies, a fortiori en cette période relativement humide de l'année, sont d'origine humaine.

Météo-France maintient sur le nord de l'île un bulletin d'alerte aux vents forts jusqu'à dimanche, avec des rafales pouvant atteindre de 130 à 150 km/h, selon le Codis.