Non aux statistiques ethniques

SOCIAL Associations et syndicats s'élèvent conte la volonté de...

— 

Les syndicats de l'Insee, la Ligue des droits de l'Homme, le Mrap, SOS Racisme et la Licra affirment, vendredi, dans un communiqué commun, leur refus de l'introduction en France de statistiques ethniques.

«Nous refusons que l'État mette en place un classement des individus selon un pseudo critère “ethno-racial” ou une appartenance religieuse. Nous refusons que de tels critères soient introduits dans des fichiers de gestion publics ou privés».

Le Cran (Conseil représentatif des associations noirs) a en effet demandé en janvier que les noirs soient recensés en tant que tel pour lutter contre les discriminations.

«Introduire un tel classement serait d'abord et surtout dangereux. Il aurait comme seul effet de légitimer une notion de “race”, qui n'a aucun caractère scientifique, et qui serait utilisée surtout par ceux qui veulent développer les affrontements communautaires, donc à l'opposé de la lutte contre les discriminations».