Besson dénonce la «machine à produire des rumeurs» de l'UMP

CAMPAGNE Le député socialiste souligne la façon «tronquée» dont il a été rendu compte d'une «lettre personnelle d'explication» qu'il a envoyée à Nicolas Sarkozy…

D'après AFP

— 

Eric Besson, secrétaire national à l'économie et la fiscalité du Parti socialiste, a annoncé mercredi à l'AFP sa démission de ses fonctions.
Eric Besson, secrétaire national à l'économie et la fiscalité du Parti socialiste, a annoncé mercredi à l'AFP sa démission de ses fonctions. — Pierre Verdy AFP/Archives

Eric Besson a dénoncé lundi la façon «tronquée» dont il a été rendu compte d'une «lettre personnelle d'explication» qu'il a envoyée à Nicolas Sarkozy, stigmatisant une «machine à produire rumeurs et contre-vérités».

Lundi, dans un écho, le Parisien évoquait une lettre du député PS de la Drôme au candidat de l'UMP à la présidentielle, dans laquelle il écrirait qu'il a changé. Un courrier a mettre en relation avec le rapport  d'Eric Besson sur «les inquiétantes ruptures de Nicolas Sarkozy», affirmant que ce dernier était un «néo-conservateur américain à passeport français».

Lettre personnelle

Suite à la publication de ce document, «ayant appris qu'il avait pu être blessé par une formule que j'avais utilisée, je lui ai adressé une lettre personnelle d'explication dont je n'ai pas l'intention de révéler le contenu», précise le député socialiste dans un communiqué.

Eric Besson, qui a démissionné mercredi de ses fonctions de secrétaire national du PS à l'économie et à la fiscalité, déclare n'être «pas dupe des raisons pour lesquelles cette information paraît aujourd'hui de façon tronquée». «La machine à produire rumeurs et contre-vérités tourne à plein. Leur liste est désormais longue et j'y répondrai lors de ma conférence de presse cette semaine», ajoute-t-il.

«Je connais Nicolas Sarkozy depuis longtemps. Nous avons toujours eu des relations franches et cordiales qui n'empêchaient pas une confrontation politique souvent de qualité, parfois "musclée"», indique encore le député de la Drôme.