Mises en examen après le coup de filet dans les milieux kurdes

— 

Cinq des treize kurdes interpellés lundi et mardi en Ile-de-France et en Bretagne dans le cadre d'une affaire de financement du terrorisme ont été mis en examen vendredi, alors que les présentations se poursuivaient devant les juges d'instruction parisiens.