La volaille française de nouveau sous surveillance

EPIDEMIE Le ministère de l'Agriculture s'est rangé à l'avis de l'Afssa après la découverte du virus de la grippe aviaire en Grande-Bretagne et en Hongrie...

— 

Les experts vétérinaires de l'UE réexaminent jeudi les mesures prises pour contrer la grippe aviaire, alors que plusieurs  Etats membres redoublent de précaution face à la multiplication de cas détectés sur des oiseaux sauvages.
Les experts vétérinaires de l'UE réexaminent jeudi les mesures prises pour contrer la grippe aviaire, alors que plusieurs Etats membres redoublent de précaution face à la multiplication de cas détectés sur des oiseaux sauvages. — Franck Perry AFP

La France a décidé de renforcer les mesures de surveillance et de protection des volailles face au virus H5N1 de la grippe aviaire, a indiqué lundi soir le ministère de l'Agriculture, dans un communiqué.

Cette décision, qui sera officialisée par un décret, fait suite à le recommandation en ce sens de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) publié un peu plus tôt dans la soirée, précise le ministère.

Le Premier ministre Dominique de Villepin réunira mardi les ministres concernés par la grippe aviaire afin de «définir le dispositif qui sera mis en place dans les prochains jours», a ajouté le ministère de l'Agriculture.

L'AFSSA a préconisé d'accroître les mesures de surveillance en faisant passer le niveau de risque «négligeable 2» au niveau de risque «faible».

La grille d'évaluation des niveaux pour les mesures de surveillance et de protection des oiseaux domestiques comporte six niveaux: négligeable 1, négligeable 2, faible, modéré, élevé et très élevé.

Le ministre de l'Agriculture, Dominique Bussereau, rappelle dans ce communiqué «que les mesures de surveillance et de protection déjà mises en oeuvre ont montré l'absence du virus H5N1 sur le territoire français depuis avril 2006».

Un adolescent égyptien est décédé dans la nuit de lundi à mardi des suites du virus H5N1 de la grippe aviaire, portant à douze le nombre de personnes mortes après avoir contracté ce virus en Egypte, a annoncé le ministère égyptien de la Santé ce mardi matin.