L'interdiction s'applique dans tous les lieux publics... ou presque

©2006 20 minutes

— 

Tous les établissements scolaires, administrations publiques, hôpitaux, prisons, salles de sport et de spectacle, centres commerciaux sont concernés par l'entrée en vigueur du décret. Les gares appliquent déjà l'interdiction de fumer depuis 1992. Sur les quais, la cigarette est tolérée, mais peut être interdite par arrêté préfectoral. Les aéroports, dont les salles fumeurs sont désormais hors normes, ont décidé de bannir définitivement le tabac.

Seuls les lieux les plus enfumés disposent d'un délai. Fumer sera permis jusqu'au 1er janvier 2008 dans les restaurants, bars, tabacs, discothèques et casinos. Ils restent toutefois sous la menace d'une condamnation, à l'instar, mardi dernier, du casino Ruhl de Nice.

O. M.

Quelque 175 000 agents de l'Etat peuvent verbaliser les infractions au décret à compter d'aujourd'hui. Le contrevenant ou salarié encourt de 68 à 450 euros, l'employeur de 135 à 750 euros.