Le banquet du « non »

©2006 20 minutes

— 

Devant quelque 600 personnes réunies hier en banquet à Paris, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, a appelé « tous les Français qui ont voté “non” » à la Constitution européenne à « se rassembler » derrière lui. Le député de l'Essonne, qui a quitté l'UMP, se présente « comme le seul candidat républicain du “non” » au référendum. Il estime avoir 80 % de chance d'être candidat et posséder déjà 400 promesses de parrainage.