Appel à la démission à la tête du Mrap

©2006 20 minutes

— 

Trop engagé ? Un tiers des membres du conseil d'administration du Mrap ont demandé samedi, lors de l'AG de l'association antiraciste, la démission de son président Mouloud Aounit, trop engagé selon eux dans la campagne présidentielle de la communiste Marie-George Buffet. Un engagement qui remettrait en cause l'indépendance du Mrap.

Mouloud Aounit a répondu hier qu'il ne démissionnera pas. Mais il abandonnera sa fonction de porte-parole le temps de la campagne. Il affirme s'être engagé « à titre personnel » auprès du PCF.