Le Sud-Ouest de la France a été à son tour touché dans la nuit de mercredi à jeudi par d'importantes chutes de neige qui ont fortement perturbé la circulation et provoqué d'importantes coupures d'électricité, notamment en Gironde.
Le Sud-Ouest de la France a été à son tour touché dans la nuit de mercredi à jeudi par d'importantes chutes de neige qui ont fortement perturbé la circulation et provoqué d'importantes coupures d'électricité, notamment en Gironde. — Jean-Pierre Muller AFP

France

Températures en baisse, verglas dans le Sud-Ouest

Environ 40.000 foyers restaient privés d'électricité vendredi matin dans le centre et l'ouest de la France

Météo France a levé la vigilance orange dans tous les départements ce vendredi, mais annoncé des températures négatives pouvant aller jusqu’à -14°C en Auvergne dans la matinée. Le niveau 3 du plan hiver était ainsi en vigueur hier soir dans sept départements, et le niveau 2 dans 73 autres. Sont classés à ce niveau l'Aveyron, la Drôme, la Haute Marne, la Loire, le Puy de Dôme, le Rhône et l'Yonne.

La situation sur les routes du Sud-Ouest est revenue à la normale, mais le ministère de l'Intérieur a appelé les automobilistes à la prudence en raison de risques de verglas.

Les chutes de neige ont provoqué d'importantes difficultés de circulation dans la nuit de mercredi à jeudi et une automobiliste de 25 ans a trouvé la mort dans un accident sur la RN 10 à Montlieu-la-Garde en Charente-Maritime. Mercredi, un automobiliste s'était tué en percutant un engin de salage en Ardèche, au sud du pays.

40.000 foyers privés d’électricité

Environ 40.000 foyers restaient privés d'électricité vendredi matin dans le centre et l'ouest de la France. Selon une porte-parole d'EDF, «la situation s'est améliorée dans l'ouest», où 21.000 foyers sont encore concernés par les coupures de courant. Le département le plus touché est celui de la Gironde. Un peu moins de 19.000 foyers sont également toujours sans électricité dans le centre du pays, essentiellement dans le Limousin. «Il s'agit de zones très isolées et cela prend beaucoup plus de temps», a déclaré la porte-parole d'EDF. Un retour à la normale est attendu vendredi dans la soirée dans le Limousin et samedi en fin de journée dans l'ouest, selon EDF.

Le ramassage scolaire, enfin, est suspendu ce vendredi dans certains départements, comme le Lot-et-Garonne, la Gironde, les Landes, la Charente ou les Deux-Sèvres.